Darling

De Claude Bourgeyx 
Mise en scène de Gérard David
Avec Françoise Goubert
Création 2010
 

Dans le cadre de la biennale "Circulez y'a du théâtre à voir" à Mérignac

reprise au Théâtre du Pont Tournant (Bordeaux) du 2 au 6 février 2011

 

Elle est là face à elle-même, avec sa verve, sa faconde, son univers. Eva Krôner la « mal nommée » s’occupe, observe, peste, rien ne semble lui échapper.

La qualité de l’écriture de Claude Bourgeyx nous transporte, nous entraîne auprès d’Eva et puis on s’attache, elle est si drôle mais une drôlerie empreinte de gravité, d’humanité si respectable.

Une femme, qui se présente comme gardienne d'immeuble, rêve de mourir comme une héroïne d'opéra. Entre-temps, elle se livre à un voyeurisme castrateur et transforme un transfuge politique en esclave sexuel.

Texte écrit en 1989, Darling de Bourgeyx analyse la peur de l’autre, de soi à travers un monologue puissant.

Extrait de l'interview de Claude Bourgeyx

"De mon point de vue la parole occupe une place primordiale dans le théâtre. Du moins dans celui que j’aime mettre en œuvre. Le mouvement est dans le verbe. La parole c’est la vie. Sans les mots, un personnage, c’est de la tapisserie ! Quant à savoir ce qu’est pour moi le théâtre contemporain… je m’en tiendrai à la définition du mot : c’est celui qui voit le jour à notre époque ; sous quelque forme que ce soit." 

décembre 2010